Une opportunité pour les enfants

La compagnie Surprise Effect est connue pour proposer des spectacles impressionnants mais également forts en émotions. En effet, il est très important pour elle d’apporter des valeurs à son public. C’est notamment pour cela que les danseurs proposent des interventions dans les écoles pour les plus jeunes. En plus d’enseigner des mouvements de base, une petite routine, ainsi que de stimuler les enfants, ils transmettent également des valeurs humaines importantes telles que le vivre ensemble, l’échange, l’importance de la diversité et la beauté du multi-culturalisme. 

Les membres de Surprise Effect, lors de leurs interventions dans des milieux d’enseignements, restent très pédagogues et bienveillants dans leur approche et leurs façons d’enseigner. 

Les interventions s’organisent de la manière suivante : 

  • Dans un premier temps, il y a la première approche avec les enfants. Celle-ci reste l’une des étapes les plus importantes. En effet, il est primordial que l’intervention soit un échange entre le professeur et les élèves, c’est pourquoi, les présentations font partie du processus. Les enfants se sentent plus en confiance et à l’aise afin de faire les exercices qui les attendent. Il faut avant tout que les élèves ne prennent pas le « cours » comme étant un travail scolaire, mais plutôt comme un moyen d’expression, de divertissement et de libération du corps et de l’esprit. 
  • Dans un second temps, le professeur intervenant propose un échauffement afin de préparer les élèves et d’éviter les blessures. C’est une étape très importante qui n’est pas à négliger. Les membres du groupe ont bien évidement été formés afin de proposer un échauffement complet aux élèves. Certains membre du groupe interviennent dans des formations professionnelles, et possèdent même un diplôme de coach sportif. Ils ont acquis une formation complète et sont tout à fait apte à proposer ce genre de prestation. C’est pourquoi, vous pouvez les contacter sans problème, vous saurez que les enfants seront entre de bonnes mains.

 

wali Coupe de France Breaking
  • La troisième étape correspond à l’apprentissage des mouvements et de leurs noms. Le niveau s’adapte bien évidemment en fonction de l’âge et du niveau des élèves. Une routine avec des termes afin de mieux retenir les pas sont introduits aux élèves. Pour les plus jeunes, se sont des mots basiques qui sont proposés. Ce ne sont pas les réelles appellations du mouvement (même si le professeur l’indique quand même). Ce sont le plus souvent des noms d’animaux, pour donner une indication visuelle aux enfants. Bien entendu, le fonctionnement du cours varie en fonction de la classe dans laquelle la compagnie intervient.

 

  • Après la routine vient le moment de se détendre et de s’amuser un peu plus. Le professeur propose un jeu aux élèves afin de travailler la gestuelle et la motricité du corps. C’est un bon moyen d’aider les élèves à mieux connaître le fonctionnement de leur corps, ce qui est très important. C’est également un moment de détente et de laisser aller, bien entendu toujours encadré par les intervenants. 

  • Un gouter ainsi qu’une restitution proposée par les intervenants vient clôturer cette prestation. C’est un moment de convivialité que les petits comme les grands apprécient partager.

Merci à l’école maternelle Léon Blum et à la professeure Isaline Lefebvre

Recap de notre intervention à l’école élémentaire Léon Blum à Cugnaux.